Dates des présentation de Couleur(s)
 
   

L’objectif de l’Epingle du Jeu est de souligner le croisement des regards par sa ligne éditoriale texte/image.
Le texte et l’art contemporain sous toute leurs formes se rencontrent au fil des pages de chaque ouvrage que nous éditons.
Le jeu et la contrainte s’inscrivent dans un protocole qui évite la traditionnelle illustration par l’image et la description par le texte.
La sortie de chaque livre se caractérise par une exposition des originaux qui le constituent.
Un dispositif particulier met ainsi en relief la complicité entre l’auteur et l’artiste.

L’Epingle du Jeu comprend trois collections : Diptyque, Triptyque et Multiple

Publications à venir :
2010 - Collection Triptyque : Lautreportrait
2011 - Collection Triptyque : 27 identités européennes (titre provisoire)

 

Ouvrages publiés :
 
 
 

Itinéraires(s)
Après En y regardant à trois fois…et Couleur(s), L'Epingle du Jeu
perpétue la ligne éditoriale texte-image avec Itinéraire(s).Tous les chemins de traverse sont bons à prendre pour l'artiste et l'écrivain, cheminant ensemble, à la recherche de leur cartographie personnelle.
Ces onze itinéraires, réunis dans un étui prennent la forme de dépliants cartographiques. Chaque carte à déplier invite à une lecture plurielle : classique, panoramique, fragmentaire, aléatoire… et pourquoi pas en boucle.

2011 - Collection Triptyque

 

Couleur(s)
Dans la perspective de faire se rencontrer dans un champ élargi,
arts visuels et littérature, L’Epingle du Jeu a invité trente quatre
artistes et écrivains. A partir d’une liste pré-établie de dix sept mots
de couleur dont le sens s’émancipe poétiquement du sens originel,
les auteurs ont travaillé en duo.
La consigne était claire : ne pas prendre connaissance du travail
du partenaire pour mieux souligner la connivence imprévisible
du texte et de l’image.

2008 - Collection Multiple

       
 

En y regardant trois fois
A partir de neuf mots composés empruntés au vocabulaire
de l'histoire de l'art comme eau-forte, nature morte…
et afin d'éviter la traditionnelle illustration texte-image,
les auteurs ont accepté de travailler sur un format imposé,
sans prendre connaissance du travail des autres.
Cette contrainte a généré une expérience poétique et plastique
imprévisible et intrigante.

2006 - Collection Triptyque